Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Château] Cours d'entraînement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Solstice Index du Forum -> Aura-Solstice -> Célesta
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elthowe
Chef de l'Ordre de l'Aube

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 7
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Belqeth
Personnage: Secondaire
Masculin
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,57

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013 - 15:06    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

    Très vaste, la cours d'entraînement est bordée de multiples mannequins de bois, de pieux ayant de multiples barreaux pour représenter des coups à bloquer, et toutes sortes d'équipement qui peut aider quelqu'un à devenir fort et robuste, pour devenir un escrimeur, un archer, ou autre, sans limite en-dehors de celles du corps, et encore...! Ici s'entraînait des phénomènes divers, des gens ayant des dons particuliers, ce qui créait des combats assez impressionnant. Parfois, certaines personnes s'accumulaient contre les parois de la cours, les murets, pour admirer les techniques déballées par les chevaliers.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013 - 15:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lyseth
Dieu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 58
Présence: Présent(e)
Personnage: Principal
Féminin
Point(s): 11
Moyenne de points: 0,19

MessagePosté le: Mar 12 Mar 2013 - 18:54    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

Lyseth était un petit peu... égoïste. Tout le contraire de sa mère et son père. Ses deux personnes voulaient la paix et le bonheur. Pfft... La paix et le bonheur ne servaient à rien. Comment voulaient-ils gagner contre Sous-Solstice. Les anges n'étaient pas des êtres pacifiques comme le contaient les anciennes légendes. Les démons n'étaient pas aussi des êtres démoniaques. Certes, ils le sont : leurs environnements l'est bien plus. Le monde d'Aura est bien plus paisible, beau et lumineux. Celui D'Equinoxe, ça dépend vraiment de l'endroit et elle s'en fout de ce monde là. Le mon de Sous est plutôt sombre, peu de lumière et tout. Alors bon... Juste pour leurs physiques angéliques, les anges étaient dit comme gentils. Si on devait comparer le dieu suprême de Sous-Solstice et la magnifique Déesse d'Aura-solstice, le choix ne serait pas difficile dans tous les sens. Elle était plus belle; elle était plus intelligente; elle était plus forte etc...La seule différence est qu'elle, elle était bien meilleure que lui avec les armes. Côté Magie, c'est lui qui emporte le combat et ce, ça l'énervait. Bien qu'elle détestait perdre, elle ne voulait juste pas travailler sa magie.

Sur cette frustration, Lyseth se rendit à Célesta. Quand elle avait besoin de se défouler, de se battre ou n'importe quoi, elle s'y rendait. En plus, elle avait à faire ici. Mais bon, ce sera plus tard. Les choses Administratives et les rencontres politiques et blablabla, ce n'était pas du tout son genre : elle détestait vraiment cela. Bon, elle se rendit dans le terrain d'entraînement comme à son habitude. Plusieurs personnes qui discutaient se mirent à se pratiquer et à travailler au moment où ils la virent. Faisait-elle si peur que cela? Physiquement, elle semblait douce... et toute gentille. Alors, comment ses personnes la connaissait? Bon, quand même, elle était LA déesse. Ce fut alors que son regard fut attiré vers quelqu'un. Non! Celui qu'elle devait venir voir était présent dans la cours. Quelle chance! Bien que Lyseth ne veuille pas le faire, elle le fit quand même. Elle s'approcha de lui pour mieux le voir. Pffft. Un de ses défauts et une des choses qu'elle détestait le plus : sa petite taille. Arrivé à sa hauteur, elle le regarde. «Elthowe?» Et oui, elle l'avait vu une fois dans sa vie et c'était le moment de lui donner son titre. Selon tout le monde, on lui avait dit qu'il était bien. Faisant confiance à certain, elle l'avait monté et apparemment, son choix avait été bon.

N'ayant même pas écouté entendu s'il avait répondu, elle continua. Il n'avait pas le droit de critiquer de toutes façons, sinon, il signait son arrêt de mort. «C'est bien toi, Elthowe, celui que j'ai nommé chef?» Elle le regarda, le défiant du regard. Bien qu'elle était la meilleure Déesse du monde, il n'était pas rare que quelqu'un se croit supérieur à elle. «Je n'ai pas voyagé pour rien! Je suis venue d'Azzur simplement pour voir mon chef de mon armée.» En fait, c'était un petit mensonge... Mais elle s'en foutait : elle pouvait mentir si ça lui tentait! Elle voulait le voir par curiosité et pour voir s'il était digne de s'occuper de son ordre et de devenir quelqu'un avec qui elle allait avoir des liens. «Fais tes preuves! Ne discutes pas. Je veux voir de quoi tu es capable et voir si tu vaux la peine et si tu es digne de mon ordre. Aller, je te regarde. » Elle fit une légère pause, avec un regard sérieux. Ses mains sur les hanches, elle recommença à parler, sans lui laisser le temps de mettre un mot : «Je suis là que pour toi.» Maintenant, elle le regarda, attendant une réponse. Peut-être qu'elle n'avait pas une première impression assez gentille. C'était les détails...

{{Pas fameux... Lyseth ressemble un peu à Béatrice. Mais c'est parce qu'elle ne te fait pas confiance:P Donc, elle sera moins comme Béatrice après. Elle se pense supérieur, mais elle n'est pas stupide et conne comme Béa. C'est plate faire des RPs avec quelqu'un qui ressemble trop à un autre. Je fais mieux dans le prochain :3}}
Revenir en haut
Elthowe
Chef de l'Ordre de l'Aube

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 7
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Belqeth
Personnage: Secondaire
Masculin
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,57

MessagePosté le: Lun 18 Mar 2013 - 10:10    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

Elthowe s'était levé très tôt, comme à son habitude. Après s'être purrifié dans de l'eau tiède, de laquelle il avait bien profité, il était allé manger, avec certains de ses compagnons d'arme qui était là aussi. Ils bavardèrent un moment, parlant de Sous-Solstice un peu. Et d'Équinoxe. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, Elthowe agissait comme s'il n'était qu'un soldat parmi sa troupe. Il se considérait comme tel. Il était au même niveau que tous les autres, la seule différence, c'était qu'il avait le dernier mot, toujours. Mais ce mot, il était toujours juste, ouvert aux compromis, à faire profiter tout le monde d'une dite situation. Il était un négociateur qui savait quand lever l'épée, on le respectait et on l'aimait à sa juste valeur.

Après avoir bien manger, il alla faire une petite marche, se promenant un peu au village, il réglait même un conflit. Commencer la journée en venant en aide aux gens, c'était la commencer du bon pied! Sa patience était presque légendaire. Aujourd'hui, il avait prévu de passer une bonne partie de la journée à s'entraîner. À se gonfler les muscles, à suer de ses efforts, et peut-être affiner quelques parades. C'est tandis qu'il s'entraînait avec un autre soldat que quelqu'un l’interpella. Il recula d'un pas, abaissa son épée et se retourna. Une femme, d'apparence jeune, le dévisageait sévèrement. Il la reconnut tout de suite : C'était la déesse! « C'est bien toi, Elthowe, celui que j'ai nommé chef? » Elle l'avait déjà oublié? Quoique non, puisqu'elle venait de le reconnaître. « Oui, ma Dame. » Son regard semblait le défier. Il était décontenancé, il ne savait pas à quoi s'attendre. Il lui sourit et s'inclina : « Pour vous servir. »

« Je n'ai pas voyagé pour rien! Je suis venue d'Azzur simplement pour voir mon chef de mon armée. » Il hocha la tête et rengaina son épée. Si sa supérieure, et de loin, désirait avoir à faire à lui, elle était sa priorité en tout temps. Comprenant que son compagnon avait à faire, son adversaire alla trouver un autre groupe de soldat pour engager le combat, par surprise. Il y eut quelques rires et ils échangèrent des coups. Pendant ce temps là, elle l'observait, et lui il attendait de savoir ce qu'elle désirait. Il n'allait pas demandé, elle semblait direct, et il n'attendit pas vraiment non plus car elle enchaîna : « Fais tes preuves! Ne discutes pas. Je veux voir de quoi tu es capable et voir si tu vaux la peine et si tu es digne de mon ordre. Aller, je te regarde. » Euh, là, maintenant? Contre un mannequin? Un soldat? Son regard semblait perçant, il garda contenance, le sourire toujours aux lèvres ; c'était après tout sa nature d'être souriant et jovial.

Mains sur les hanches, elle s'adressa de nouveau à lui, avant qu'il n'ait eu le temps de placer un seul mot. « Je suis là que pour toi. » Ah, euh, vraiment? Là, maintenant? « Je ne m'attendais pas à votre visite Déesse. » Elle lui semblait dure, comparer à son apparence douce, son regard le transperçait. Il hocha positivement la tête : « Je suis à vos ordres, comment voulez-vous que je vous montre ma valeur? Au combat? Contre quoi dois-je me battre? Ou qui? » Il pointa les mannequins de bois et de paille, puis les soldats un peu plus loin. « S'il s'agit de la loyauté de mes soldats, sachez que j'ai une entière confiance en eux et que, sans me vanter, je crois qu'il en ait de même pour leurs parts. » Il lui fit sourire doux, confiant. Il n'était nullement prétentieux, même que pas une once de ce genre de sentiment ne le traversait, il était simplement, purement, dénué de toute malice. Il espérait la voir sourire, peut-être qu'en exécutant deux ou trois parades, elle serait satisfaite?

Il roula des épaules, pour s'étirer, et dégaina à nouveau son épée. Il fit signe à un soldat non loin, de s'approcher. Il le salua de la tête, et l'autre en fit de même, ils se placèrent en position de duel. Elthowe attendit qu'il fasse le premier mouvement, ce qui ne tarda pas. Il évalua rapidement la technique de son adversaire et perça sa technique en peu de temps. Après à peine quarante secondes de combat, -eh oui, mais il avait l'avantage de l'expérience car il se battait depuis longtemps, et auprès des meilleurs- il saisit une ouverture et atteignit les flancs de son adversaire du plat de son épée, lui évitant ainsi d'être blessé, mais la force du coup le propulsa tout de même au sol. Il avait feinter, éviter un coup en tournant sur lui-même, ce qui lui avait donner l'élan pour le heurter aux flancs. S'il avait taper avec la partie coupante de la lame, son adversaire aurait probablement été tranché en deux jusqu'aux trois quart de son corps. Il salua son collègue d'un mouvement de tête, signifiant le respect face à sa victoire sans s'en vanter, et l'aida à se relever en lui tendant la main.
Revenir en haut
Lyseth
Dieu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 58
Présence: Présent(e)
Personnage: Principal
Féminin
Point(s): 11
Moyenne de points: 0,19

MessagePosté le: Jeu 21 Mar 2013 - 19:13    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

Au moins, il était respectueux. Lyseth n'avait heureusement pas l'impression d'être venue pour rien. Il souriait. De quel droit osait-il sourire tandis qu'il n'avait encore rien fait! Bon peut-être que Lyseth exagérait un petit peu. Voilà pourquoi elle se retint et ne dit rien, attendant qu'il réplique. Elle avait assez attendu là. Au moment où elle allait dire quelque chose de plus, il parla.! Enfin! Elle commençait sérieusement à ne plus être capable d,attendre. Faut dire qu'elle n'était pas la personne la plus patiente. En plus, son ordre était une de ses fiertés. Son chef se devait donc de répondre à ses moindres désirs. Si elle voulait qu'Elthowe lèche le plancher ou bien les mannequins, il se devait de le faire. Il dit qu'il ne s'attendait pas à sa visite. Ah bon? Et de quel droit? Elle n’enverrait pas une lettre à quelqu'un pour lui dire qu,elle viendrait. Aura est sa maison et tout le monde est à son service! Lyseth n'avait pas le devoir de les avertir. Elle soupira et continua à l'écouter.

Elthowe lui demanda comment pouvait-il monter sa valeur. Avec quoi ou avec qui? Bah, ce n'était pas son travail de le trouver. Il devait quand même avoir la tête pour trouver une façon... Il parla de la confiance de lui envers ses soldats. En fait, juste à l'entendre parler, il semblait être quelqu'un de confiance. Elle n'avait même pas besoin de le sonder ou bien de lire ses pensées pour le savoir. En plus, elle détestait vraiment lire les pensées de quelqu'un, vivre un millénaire en connaissant toujours las situations d'avance, c'est nul. Voilà pourquoi elle aimait vivre le jour le jour. Il s'échauffa et fit signe à un de ses soldats de revenir. Elle eut un léger sourire à peine perceptible. Elle était vraiment contente qu'il ait choisi un soldat. Ce dernier vint et n'hésita pas. Puis, elle se recula un peu, voulant laisser place au combat. Le combat commença et regarda tous les mouvements et fut surprise. Elle n'avait pas été impressionnée depuis longtemps par un soldat. Le respect qu'il avoua et montra la surprit. Il lui tendit la main et l'aida à se relever.

Lyseth les observa pendant un long temps et fixa l'autre soldat qui partait. Elle eut un sourire assez précis. Elle se retourna et regarda Elthowe. «Je suis bien contente d'apprendre que je ne suis pas venue ici pour rien. » Elle commença à marcher, en aller-retour et en le regardant toujours. Ouais... elle avait fait le bon choix. Elle n'aurait pas pu choisir mieux pour son chef. «En plus d'être bon avec l'arme... je suis surprise de la confiance que tes soldats ont en toi. Tu aurais très bien pu le tuer... et pourtant non... Ça fait looongtemps que je n'ai pas vu cela.» Elle avait presque le goût de lui demander de faire un combat contre elle. Mais elle avait peur de rater et de se faire battre. Son orgueil allait être trop grandement touché. Elle continua à marcher. «Sois content de ce que tu as, c'est rare que je m'intéresse à quelqu'un comme ça. Une confiance comme ça...» Lyseth le regarda, remit ses mains sur ses hanches et leva les yeux pour le regarder dans les yeux. Elle devait se sentir plus grande qu'elle ne l'était sinon, il allait sérieusement rire d'elle. «Je suis intéressée. Comment as-tu eu autant de talents pour cela? Je serais très curieuse de te voir à l’œuvre, dans une vraie situation... » Elle voudrait en apprendre plus par curiosité. En plus, elle ne savait plus ce qu,elle voulait faire. Alors lui parler serait une bonne idée. «N'aie pas peur... enfin, pas peur. Je veux juste savoir si j'ai vraiment fait le bon choix. Alors, réponds simplement à mes questions.» Elle lui fit un sourire chaleureux, le genre de sourire qu'elle faisait rarement.
Revenir en haut
Elthowe
Chef de l'Ordre de l'Aube

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 7
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Belqeth
Personnage: Secondaire
Masculin
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,57

MessagePosté le: Dim 7 Avr 2013 - 14:44    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

Le sourire de la déesse le rassénéra. Il était heureux d'avoir fait naître un sourire sur ce beau visage. S'il y avait quelque chose qu'il aimait dans la vie, c'était bien ce petit mouvement de lèvre qui exprime souvent plus que ce que les mots pourraient faire. Elle lui déclara que cela confirmait qu'elle n'était pas venue pour rien, il lui sourit et fit une courte révérence en baissant la tête, pour marquer ses humbles remerciements. Elle marcha devant lui, continuant de l'observer. Quelles pensées pouvaient l'agiter de la sorte? Il se contenta de la suivre du regard, sans pour autant la fixer, en position militaire de repos, en attendant qu'elle prenne la parole à nouveau.

Elle complimenta son habilité à combattre ainsi que la confiance qu'il savait inspiré. Elle lui dit à quel point c'était une capacité rare et il sourit humblement. Sans être narcissique ou égotique, il savait reconnaître sa propre valeur, tout autant que celle des autres. Il sourit un peu plus grand ; il était content, oui, de ce qu'il avait. Il était aussi heureux de connaître son intérêt envers lui. Si la déesse pouvait le regarder dans les yeux, le complimenter et lui confirmer qu'il était intéressant, c'était, sans aucun doute, un bon signe. Elle se planta devant lui, sérieuse, main sur les hanches, elle se faisait grande, mais il était un archange, c'était plutôt dur à battre, mais il lui accorda que sa personnalité était sans doute bien plus grande que la sienne.

Elthowe eut un nouveau sourire plus humble, elle lui demandait comment il avait eu son talent, et déclarait vouloir le voir en pleine action, en situation réelle. Avait-il l'air d'avoir peur d'elle? Ce n'était pas le cas, il espérait certes ne pas la décevoir, mais il ne la craignait pas, il était d'un naturel confiant. Il hocha la tête après qu'elle lui eut demandé de répondre à ses questions. Son sourire était agréable, il ne put qu'y répondre tout aussi chaleureusement. « Nous serions plus à l'aise pour parler autrepart qu'au beau milieu de la cour d'entraînement, nous pouvons nous installer un peu plus loin là-bas, pour au moins s'asseoir sur un muret. » Il lui pointa l'endroit et, après s'être assurer de son accord, il ouvrit la marche. « Après vous. » Suite à quoi il s'assied à son tour sur le demi-mur.

« Aussi doux que possible, aussi ferme que nécessaire. » Il lui sourit. « C'est ma devise. On n'apprend rien par la violence pure, ni par la douceur. Imposé une connaissance ou tenter de l'inculquer trop doucement, ça mène au même résultat. Ça passe d'un bord pour sortir par l'autre. J'ai appris en connaissant mes limites, en m'imposant des restrictions, et en faisant de même à mon entourage. J'ai pratiqué, jour et nuit, pour devenir fort comme aujourd'hui. Pour ce qui est de la confiance... » Il porta son regard sur la cour, là où ses soldats s'entraînaient dans la fraternité. « Je suis moi-même d'un naturel confiant, je dois vous l'avouer. La nature nous porte souvent à se méfier de tous, comme si nous étions des proies, et les autres des potentiels prédateurs. Moi je vois tout le monde comme un ami, avant de le voir autrement. »

[Je sais pas trop quoi te donner de plus...]
Revenir en haut
Lyseth
Dieu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 58
Présence: Présent(e)
Personnage: Principal
Féminin
Point(s): 11
Moyenne de points: 0,19

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013 - 20:25    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

    Pendant que Lyseth marchait en rond, Elthowe la regardait. Il ne faisait rien d’autre et c’était bien. La déesse essayait de se faire grande face à lui qui faisait facilement une tête de plus qu’elle-même. Ok, bon… il était un archange et elle était comme un ange totalement normal. En plus, pour un ange… elle était petite. POURQUOI? Bon peu importe… si jamais quelqu’un disait quelque chose sur sa taille… comme : «ça serait bien qu’elle sorte un peu plus de sol.» ou des trucs comme ça… La vie de l’autre est menacée. Bon peu importe. C’était inutile… elle avait appris à utiliser sa petitesse en force plutôt qu’en faiblesse. Sortant de ses pensées, elle le regarda, le sourire toujours aux lèvres. Il était grand et fort… Un magnifique chef se dit-elle. Elle attendit qu’il parle, pour savoir ce qu’il avait a dire. Et il parla : En fait… il demanda juste de se rendre quelque part d’autre, plus confortable pour parler. Oh ça, aucun problème. Il pointa l’endroit et Lyseth sourit. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas été de si bonne humeur et elle se surprenait elle-même. Elle hocha la tête, d’accord.

    Elthowe ouvrit la marche et la laisse s’asseoir avant lui. Après, il prit place. « Aussi doux que possible, aussi ferme que nécessaire» À son sourire, elle sourit. En suite, il décrit ce que ça voulait dire. Lyseth avait une idée et jamais elle n’avait penser à cela. La douceur ne servait à rien sans la force tout comme le contraire. Bon… la force sans la douceur.. ok mais c’était que l’opinion de Lyseth. Elle l’écoutait puis il jeta un regard à la cour. Il est… quelqu’un qui parlait très bien. Lyseth adorait l’écouter. C’était spécial de le voir ainsi… Il parlait de confiance et tout. En plus de bien parler… son discours était intéressant. «Je dois dire que vous m’impressionnez Elthowe. »

    Cette simple phrase ne disait rien d’autre. Lyseth ne mentirait jamais à quelqu’un pour cela. En plus, même si elle essayait, elle n’y arriverait jamais. Dans ses nombreuses qualités, nous ne comptons malheureusement pas la capacité de bien mentir. Seul le dernier des imbéciles le goberaient… Et se dire cela… c’était vraiment pas joyeux. En général, elle n’aimait pas qu’on lui parle de ses défauts… Puisqu’elle n’en avait pas. Mais… celui là était bien le seul qu’elle acceptait. Lyseth reporta son attention sur son chef de garde et son sourire devint un peu plus sérieux. «Le choix est fait. Je veux bien discuter avec vous, cela me plait bien à vrai dire. » Elle eut une seconde d’hésitation avant de reprendre : «Je voulais vous voir à l’œuvre à vrai dire, mais plus maintenant. Il y a longtemps que je n’ai pas eu de discussion intéressante.» Lyseth eut un sourire et attendit. Elle se leva et se plaça devant. Là, elle se sentait… un peu plus grande. «Vous êtes venu ici comment ?… Je ne sais pas trop le dire de façon poli… malheureusement. Disons plutôt que je ne connais pas assez bien les membres de l’Aube pour connaître chacun d’entre eux… Tôt ou tard, nous aurions dû avoir cette discussion. Pardonnez mon ignorance… » Elle essayait d’ouvrir un sujet de conversation. Sinon… elle allait faire ce qu’elle avait l’intention de faire.

    [H-J: Désolé de la nullité de ce post...]
Revenir en haut
Sarrha
Chevalier de l'Aube

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 13
Présence: Présent(e)
Âge: 75 cycles
Monde: Aura-Solstice
Point(s): 9
Moyenne de points: 0,69

MessagePosté le: Lun 22 Avr 2013 - 20:23    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

(Hors-jeu : Je ne fais que passer... ou je pourrais m’incruster)

Sarrha adorait sa vie, bien qu'elle était une boucle perpétuelle de... d'une routine ennuyante. C'est vrai : levé, entrainement martial, dodo... bien que pour se détendre et s'amuser il descendait sur Equinoxe, sans doute trop pour couvrir de verdure la terre des mortels. Bien sur, quand on lui demandait, il disait qu'il patrouillait pour être certains de ne pas trouver de diable, mais honnêtement c'était surtout pour son propre plaisir de faire pousser les fleurs et purifier les cours d'eau... en retirant le sable, la terre, les algues...

Aujourd'hui il faisait beau. Il aurait pu s'entrainer avec n'importe quel autre chevalier ou avec un mannequin, mais depuis les décennies, il avait perdu un peu l'intérêt. Il était grimpé en hauteur et observait plutôt les siens avec plaisir. Il jouait avec son arme, la faisant tourner devant lui avec autant d'aisance que si elle n'aurait rien pesé, telle une majorette. Cette lance avec la lame tranchante comme une hache tournoyait devant lui.


Il s'arrêta pour regarder son chef accompagné d'une dame s'installer. Il sourit et les observa longuement. Il ferma les yeux et posa son arme en équilibre sur ses genoux. Il se concentra et pris une grande respiration. Il cherchait à détecter les végétaux proches, mais rien ne lui plu. Il fouilla donc dans son sac pour dénicher quelques graines intéressantes. Il les lança dans le vide, attendant de les sentir toucher le sol.

Elles n'étaient pas tombée proche bien sur de Elthowe et de la jolie dame. Aussi, il se concentra cette fois sur la terre. Il fit que le sol ondule en vague portant ainsi ses petits végétaux en coquille vers les deux assis sur le banc. Cela faisait tellement longtemps qu'il jouait avec ses pouvoirs pour créer de somptueux jardins que c'était presque rien... Quand le tout arriva au pied des deux personnes, il arrêta son contrôle du sol pour se concentrer sur les fleurs qu'il voulait voir. La pouce sortie, s'implanta dans la terre, laissant soudainement l'arbuste prendre forme, les tiges s'accélérer pour ensuite voir des bourgeons sortir, puis des pétales et enfin des fleurs blanches et roses sortirent.


Sarrha demeurait nonchalant sur son toit à les regarder en souriant, attendant de voir leur réaction.

_________________
Searrhwoä "Sarrha" d'Aurora
Revenir en haut
Elthowe
Chef de l'Ordre de l'Aube

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 7
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Belqeth
Personnage: Secondaire
Masculin
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,57

MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 11:36    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement Répondre en citant

«Je dois dire que vous m’impressionnez Elthowe. »Il hocha la tête, la remerciant humblement. Elle semblait dans ses pensées alors il attendit patiemment qu'elle en sorte, en observant les combats de ses compatriotes. Il était fier de les compter comme ses frères et soeurs. Elle reprit la parole et il tourna son sourire vers elle. Sa discussion était intéressante? Vraiment? Son sourire s’agrandit, il était heureux de le savoir! Elle se releva et se plaça devant lui, il demeura assis, étant ainsi aussi grand qu'elle, peut-être même l'était-elle un peu plus.

«Vous êtes venu ici comment ?… Je ne sais pas trop le dire de façon poli… malheureusement. Disons plutôt que je ne connais pas assez bien les membres de l’Aube pour connaître chacun d’entre eux… Tôt ou tard, nous aurions dû avoir cette discussion. Pardonnez mon ignorance… » Il n'avait pas trop l'impression que ses paroles étaient impolies. « Vous êtes pardonnée. » Il sourit doucement. « Mes parents ont cru que ma place était ici, et je dois dire qu'ils devaient avoir raison car je m'y plaie beaucoup. Depuis tout jeune, j'ai toujours aimer protéger ceux que j'aime, et mes parents disaient que c'était ma destinée. »

Il hocha la tête et eut un sourire nostalgique, se remémora sa petite famille. « Je ne l'ai pas cru, pendant longtemps, jusqu'à ce que je comprenne que ce n'était pas mauvais, que je devais suivre ce chemin car justement, c'est là que je suis heureux d'être! Mon amour pour Aura-Solstice est purement fraternel, et je la protégerai comme je protège ma jeune soeur, et mes amis. » Il sentit soudainement un mouvement dans le sol et fronça les sourcils, portant la main à sa ceinture, à son épée... jusqu'à ce qu'il voit une petite pousse... il soupira et sourit. C'était Sarrha. Un magnifique buisson fleuri se développa sous leurs yeux. Ce phénomène était d'une beauté rare, peu de gens pouvaient assister à la naissance de la belle nature de cette façon.

Il chercha le chevalier du regard, et ne le trouva pas. Il dit à la déesse, tout en continuant à parcourir la cour de ses yeux : « C'est un cadeau de Sarrha, un chevalier de l'Aube bien plus âgé que moi. Vaillant et de compagnie agréable. » Faute de le trouver, il sauta en bas du muret et se pencha devant les fleurs, les caressant doucement de ses doigts. Elles étaient superbes. Où donc trouvait-il cette flore! Ce n'était jamais la même chose qu'il voyait.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:48    Sujet du message: [Château] Cours d'entraînement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Solstice Index du Forum -> Aura-Solstice -> Célesta Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky