Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Couloir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Solstice Index du Forum -> Sous-Solstice -> Phélès -> x Château de Sarbarne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 16:51    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Lilith vivait dans le palais sans pour autant y avoir été invité par le grand seigneur. Mais disons que tous les petits seigneurs la désiraient et donc chacun leur tour prenait sa défense en ne demandant pas à ce qu'elle quitte les lieux. Elle avait tant d'amant que parfois cela démontrait un grand doigté pour répondre convenablement à plusieurs... Quand deux demandes ses charmes... et que les deux se pensent seuls dans ses draps...

Elle avait réussit cette exploit encore une fois. Encore un peu courbaturée d'avoir passer la nuit à aller d'un chambre à l'autre, elle avait passé toute la mâtinée à dormir dans ses appartements. Elle prit ensuite un bain, avant de maquillé sa peau de poussière d'or, et de mettre dans son abondante chevelure des peignes décorés d'émeraude.

Lilith n'avait plus de famille, et son mécène étant mort, elle ne parvenait à ressembler à une dame quand... charmant d'autres créatures qui dénouaient leur bourse pour elle. Mais sa situation était précaire, elle le savait. À tout moment elle pouvait perdre ses maigres biens, voir sa liberté.

Finalement, assise devant sa coiffeuse, elle se maquilla, mit ses bijoux pour finalement choisir sa tenue. Elle n'avait pas grand choix, tous se ressemblait un peu, elle mit une robe légère, un voilage qu'elle ne lassa que de quelques brins devant elle. Elle compléta avec de haute sandale à talon lassée. Après quoi, elle sortit pour aller se nourrir.

Elle quitta donc ses appartement pour traverser les couloirs, un sourire accroché à ses lèvres, balançant ses hanches en invitation alors qu'elle ne faisait que entretenir finalement sa cours trop nombreux sans doute d'admirateur....

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 16:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hylias
Sous-Chef de l'Ordre du Crépuscule

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 14
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Lyseth
Personnage: Secondaire
Âge: ~
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 26
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 11:06    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

La journée d’Hylias se passait bien. Il n’avait pas de problème et tout allait bien. Bon ok, Hylias était devenu le sous-chef de l’ordre il y a peu et par grand chose ne s’était passé. Il avait eu une entrevue avec Demi-Lune, le chef de l’ordre et Sarbarne le dieu ultime. Disons que la rencontre avec Sarbarne n’a pas été DU TOUT comme Hylias l’avait prévu. Bon, déjà, il connaissait sa réputation et il avait eu la brillante idée de se rendre dans ses appartements. Il aurait dû attendre ! La patience était pourtant une de ses qualités… alors pourquoi n’a-t-il pas attendu ? Ce n’était pas si tragique que cela mais bon. Disons que sur l’instant, sa gêne immense était embarqué et que… voilà. Il n’avait rien d’autre à dire là-dessus.

Après… ça, Hylias retourna dans ses appartements. Il resta rouge pendant au moins trente minutes, en se rappelant de ce qu’il venait de se passer. Il ne réalisait pas complètement. Et pourtant, il s’était senti si bien dans ses bras… Non, il n’avait pas de chance de toute façon qu’ils ait plu. Après quelques jours, son traumatisme passa. Il ne vit plus Sarbarne et fut content. Il n’aurait pas été capable de garder la face, face à lui. Il se serait complètement humilié face à lui. Hylias se leva et se rendit aux terrains d’entraînements avec son arme et fit quelques combats. Ensuite, il alla après un mannequin et se défoula. Ça faisait du bien.

Après son entraînement qui lui fit le plus grand bien, il retourna vers sa chambre. Il ne pensait à rien sur le chemin et se rendit vers ses quartiers. En marchant, dans la lune comme cela, il ne remarqua pas qu’une femme marchait dans le sens inverse d’où il allait et la bouscula au passage. Il savait qui elle était mais… il ne savais pas mais pas du tout comment elle s’appelait… «Ah désolé, je faisais pas attention» Hylias ne lui sourit pas et continua son chemin comme si de rien n’était. Il s’arrêta et se retourna. «En fait… est-ce normal que je ne vous connaisse pas ? Pourtant, je vis dans le château depuis longtemps et je ne vous aie jamais vu….» Hylias regarda la femme comme il le faut. Mon dieu qu’elle était sexy et magnifique… C’était dur de ne pas dévier le regard pour regarder ses atouts… Si on peut le dire ainsi. Ses courbes étaient exactement aux bonnes places. Lui, qui était bisexuel, ne pouvait pas être indifférent face à cette beauté. Il soupira et la regarda.
Revenir en haut
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 13:28    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

La belle succube espérait pouvoir se rendre dans les cuisines avant qu'un quelconque seigneur ou individu du château ne l'interpelle. Mais parfois se n'était pas aussi simple que cela. Elle avait bien vu celui qui marchait face à elle, dans sa direction. Il était jeune, très sans doute. Il devait faire partie de l'élite guerrière. Mais, elle ne pouvait connaître tous les visages ainsi. Persuadée qu'il l'éviterait pour mieux la regarder, elle ne fit pas grand cas.

Elle dut constater à la dernière seconde qu'il ne l'avait pas vu! C'était insultant. Elle se détourna pour poursuivre son chemin sans même lui porter le moindre intérêt maintenant. Leurs corps se touchèrent malgré tout. Elle préféra après ce petit accroc ne pas lui offrir un seul regard. Non mais! Il devait être eunuque. D'ailleurs cela allait sans doute en rester là, puisse qu'il continua son chemin.

Dans sa petite tête de créature fatale, Lilith pensa à autre chose. Que cela serait amusant de se morfondre dans les bras d'un de ses amants de l'indifférence de cet individu : « suis-je si laide pour que cet homme ne me regarde pas? » Elle imaginait déjà le petit noble vouloir être au petit soin pour elle. Pour une fois, cela serait son plaisir qui serait à...

Elle s'arrêta sentant une douche glaciale sur son épiderme. Elle se retourna pour être certaine qu'il était sincère. Il venait de dire qu'il ne savait pas qui elle était et donc ce qu'elle faisait au château. Si jamais il s'en rendait compte... qu'elle n'avait eu aucune invitation pour demeurer ici, alors il pourrait la faire emprisonner ou même pire, jeter hors de ces lieux...

Le visage juvénile et pourtant sévère semblèrent pourtant bien indiquer que... il ne mentait pas et qu'il ignorait les services qu'elle rendait. La poisse! Allait-elle devoir lui faire une petite démonstration avant de pouvoir manger?

Ne perdant pas de temps, ni son aplomb, elle lui fit un sourire, et une petite révérence.

« La demeure de notre dieu est vaste, il se peut bien que nos pas ne se soient jamais retrouvés ensemble. Je suis Lilith, et vous? Votre nom m'est inconnu, mais je ne dois pas me trompée en disant que vous devez faire partie de l'Élite guerrière, l'ordre. »

Autant le flatter et dire qu'elle savait qui il était alors que jamais ils ne s'étaient vu. Les mâles aiment être vénérés alors qu'ils n'ont encore rien fait en ce sens. Comme il avait entamé le dialogue, c'était à ce dernier d'y mettre un terme, sinon cela aurait pu être insultant. Les hommes aiment être au pouvoir et dominé, elle lui en offrait la chance. Elle se demandait néanmoins, si il était de ceux à préféré les femelles timides ou celle avec davantage de volonté et de conviction. À quel jeu allait-elle devoir jouer?

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Hylias
Sous-Chef de l'Ordre du Crépuscule

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 14
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Lyseth
Personnage: Secondaire
Âge: ~
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 26
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 22:59    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Contrairement à ce qu’il s’était de faire, il resta sur place et regarda la femme. Bon… regarder était un mot peut-être un peu trop petit. Il admirait cette créature. Étant lui même incube, il sut tout de suite qu’elle était succube et que c’était normal qu’elle soit si sexy que cela. Hylias ne voulait pas aller se laver de toute cette sueur tout de suite. Il attendait une réponse et il allait avoir sa répondre. Par contre, cette femme ne semblait pas l’avoir ignorer donc, c’était déjà un bon début. Il attendait quand finalement elle ouvrit la bouche. La première chose qui le marqua fut qu’elle avait une belle voix. Bien fluide et non stridente. La première phrase qu’elle dit lui donna des frissons : non parce que sa voix était belle et tout ! Parce qu’elle avait parlé de la demeure du dieu… Le mot dieu n’avait plus la même signification à présent. Mais, ça lui redonna courage de lui dire qu’il n’avait pas de chance de le croiser. S’il le croisait… c’est qu’il n’était vraiment pas chanceux.

Elle se présenta et même le nom de lui dit rien. Bon, faut dire qu’il ne connaissait pas toutes les personnes qui habitaient le château. Disons qu’il pourrait dire qu’il avait du temps à perdre s’Il disait connaître tout le monde… Elle dit qu’il faisait parti de l’ordre. Ah… alors elle ne savait pas qu’il était le nouveau sous-chef… C’était déjà un bon début à tout. Il eut un léger sourire, avant de reporter son attention complète vers elle. Elle était… un peu polie. Elle ne savait pas qui il était… Et pourtant, elle lui parlait de la même façon qu’il parlait au dieu. Trop… docile quand même. «Heureux de faire votre rencontre.» Ne sachant pas sa fonction ni sa place auprès du dieu, il s’inclina doucement. Si elle habitait dans le château, c’est qu’elle était dans l’ordre ou bien qu,elle était une noble…. Ou encore une amante du dieu. Cette pensée ne lui fit pas plaisir. Pas qu’il était jaloux mais… «Je me nomme Hylias… Je suis en effet membre de l’ordre. Ai-je le droit de vous demander qu’est-ce qui vous fait dire cela? »

Hylias soupira et s’approcha. Il avait encore des questions à lui poser. Et il n’allait pas la lâcher maintenant. Son brin de nettoyage peut bien attendre un peu. Il se dénoua les cheveux qu’il nouait au moment où il s’entraînait. «Je connais peut-être votre nom mais je ne sais toujours qui vous êtes. Donnez moi de plus ample explication. Je passe toujours dans ce coin ci.. Au moins une fois par jour et c’est la première fois que je vous croise… Pourquoi donc?» Hylias ne savait pas qui elle était. Et il mourait d’envie de le savoir. Était-ce son côté curieux qui voulait savoir absolument qui elle était? Ou bien était-ce son côté jaloux qui vouait savoir qui elle était ? Il soupira et l regarda dans les yeux, un léger sourire en coin. Et oui ! Hylias était ainsi. Il semblait gêné mais il ne l’était pas tant que cela.
Revenir en haut
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Dim 7 Avr 2013 - 00:28    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Lilith se montrait prudente. Elle savait que ce dernier avait une place assurée dans ce palais, pas elle. Mais en même temps, elle ne savait pas encore assez sur ce dernier pour adopter le comportement qui lui assurait la quiétude de sa place dans ce petit monde. Elle garda son regard dans le sien, le laissant approcher. Cette rencontre ne serait pas sans conséquence, maintenant elle le sentait et le savait.

« Les nobles ont tendance à miser sur une apparence richissime. Il vous manque un arsenal d'or et je les connais presque tous. Ensuite, votre visage ne m'est pas totalement inconnu. Même si je ne suis pas certaine, je crois que vous faîtes partie de ceux que j'ai eu le loisir d'épier lors d'entrainement au combat. »

La belle n'avait pas besoin de mentir, qui plus est, il avait confirmé qu'il était membre de l'ordre, alors elle pouvait bien dire que les nobles n'avaient que l'or sur eux... Elle pouvait d'ailleurs confirmer ce dernier ne m'était pas son apparence en premier plan. L'odeur de la sueur était délicieuse, c'était plutôt rare... Un cousin très éloigné. Ils jouaient à arme égale, pas de chance pour elle...

« Mon horaire n'est jamais similaire, sans doute que ne nous croisons aujourd'hui, et que nous nous reverrons pas avant très longtemps. »

Ce n'était pas répondre à sa vrai question. Que faisait-elle dans ce château. Si la question était pertinente, elle n'avait aucune bonne réponse à donner et mentir était une solution dangereuse. Car si l'envie lui prenait, il pourrait vérifier et constater la supercherie.

« Disons que ma présence dans le château a toujours été appréciée pour sa qualité. »

Bon si il comprenait pas, c'est que il était un simple d'esprit. Bien sûr, elle n'avait pas répondu à la question directement. Mais elle ne tenait pas n'en plus à le faire. Oserait-il insisté ou bien laisserait-il tomba? À moins bien sur qu'il comprenne et demande quelque chose pour son silence?

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Hylias
Sous-Chef de l'Ordre du Crépuscule

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 14
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Lyseth
Personnage: Secondaire
Âge: ~
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 26
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Mar 9 Avr 2013 - 20:11    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Hylias n’était nullement gêné face à cette femme. Il ne voyait pas pourquoi il le devrait. Certes, elle était magnifique et vraiment désirable mais quand même. Ça ne voulait pas dire qu’Hylias la voulait. Son physique, oui. Elle, non. Il soupira et la regarda une fois de plus, le sourire aux lèvres. Il avait bien quelque chose chez elle qui lui disait que ce n’était pas ce qu’il pensait. Il pensait autre chose que ce qu’elle disait mais malheureusement, il ne le savait pas du tout. Il soupira et attendit qu’elle parle par respect comme il était quelqu’un de très respectueux. Plus qu’il le devrait en tout cas. Elle annonça que les nobles avaient plus d’or et plus prêt à miser sur une apparence richissime. Elle lui dit qu’elle devait sûrement l’avoir maté sur le terrain d’entraînement. C’est fort possible… Mais alors, pourquoi ne se souvenait-elle pas de lui avant ? Pfff, trop de questions qui restaient sans réponse. En plus, la plupart des questions n’avaient aucun sens.

Hylias ne portait aucune importance à comment il s’habillait. Des vêtements étaient simplement là pour cacher ce qu’on faisait ou bien ce qu’on avait. Et pourtant, il avait le strict minimum quand il était seul… Donc, les bijoux et les stupidités dans ce genre là, ce n’était pas du tout utile pour s’entraîner ou même pour marcher. Ça faisait du bruit et il n’aimait pas ça, point final. Elle répondit à sa question : les horaires n’étaient pas similaires. Ils n’allaient pas se revoir avant longtemps. Fort possible… et pourquoi donc ? Hylias eut un rire, trouvant l’excuse un peu stupide. Elle avait quoi qui la forçait à venir à cet heure là? Elle ne parlait pas trop…

Sa présence avait toujours été appréciée. Ah ? Si elle était autant apprécié… pourquoi ne le savait-il pas? S’il avait une femme comme cela dans le château, il semblerait bien qu’il l’ait su… Et puis… Elle était quoi au final? Une femme qui existait pour les hommes… ou bien une vraie noble qui avait du travail dans le château et de la famille. Bon, peu importe. C’était vraiment le dernier de ses soucis. «Vous disiez tout à l’heure que nous n’avions pas les mêmes horaires. Or, cela signifie que vous allez faire quelque chose et dans cette direction là, il n’y a que les quartier des l’ordre. » Il voulait absolument savoir ce qu’elle voulait…

Hylias n’avança pas plus vers elle mais la regarda attentivement. Ouais… normal que la plupart des hommes tombent à ses pieds. Une beauté comme ça était rare, même chez les gens de sa race. Et puis… elle n’avait pas répondu à sa question. «Vous devriez répondre à ma question. Je m’en fous royalement si vous n’avez rien à faire ici ou si vous êtes une noble du château. Je désire simplement savoir ce que vous faites dans le château, en ce moment.» Et oui… elle n’avait rien dit et pourtant, dans son gestuel, c’était facile voir qu,elle était gêné. Donc, ça avait été facile voir qu’elle… ne disait pas la totale vérité. Elle avait même attendu qu’il dise quelque chose en laissant un gros vide. Disons que c’était assez évident après tout cela…
Revenir en haut
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Dim 14 Avr 2013 - 18:15    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Il voulait absolument qu'elle le dise à voix haute! Elle le détestait, il y avait des choses qui ne devaient pas être prononcer. Bon, au moins, il disait que cela l'importait peu, mais justement si c'était le cas, il ne poserait pas autant cette question.

Alors Lilith lui sourit et s'avança vers lui, légèrement provocatrice. Elle savait à quoi elle ressemblait en ce moment et ce jeune était lui-même séduisant. En tout cas, mieux que certains nobles qui laissaient aller leur apparence. Sauf que elle voulait s'en tirer gratis, mais elle était loin de savoir si cela serait possible.

« Vous dites que cela ne vous intéresse pas. Mais si c'était le cas, vous n'insisteriez pas autant. Actuellement, je me rendais à la cuisine. J'ai faim, et je préfère parfois utiliser des chemins détournés pour pouvoir ne pas être importunée. J'éviterai dorénavant ce couloir. »

Elle passa à côté de lui pour repartir dans la direction par laquelle elle arrivait. Disons que elle jouait volontiers avec lui. C'était aussi sa direction après tout. En fait, elle n'avait pas honte de son métier, mais elle n'allait quand même pas l'afficher. Alors, elle préférait que les choses en reste là.

En passant à côté de lui, elle tourna la tête et sourit. Elle se demandait si elle pouvait le séduire, si il arrêterait ces questions et qu'il la laisserait "tranquille" si elle... Elle posa le bout de ses doigts sur son torse en une caresse, laissant ses ongles glisser sur lui alors qu'elle s'en éloignait.

« Ce que je fais ici, ne se dis pas, et ne se discute pas également à vrai dire. Du moins, c'est vraiment très irrespectueux d'en faire mention de la sorte, et certains ici pourraient pas apprécié que les secrets même connus de tous, soient officialisés, vous comprenez? »

Si la réponse n'était pas assez explicite, elle ne voyait vraiment pas comment l'être plus tout en demeurant un minimum... digne et pas vulgaire. Bien sur, elle ne cherchait pas du tout à e séduire et lui offrir quelque chose pour son silence. Ce n'était pas à elle de corrompre quelqu'un comme lui. Elle allait donc s'en éloigner pour aller ailleurs, trouver un autre chemin vers les cuisines.

Mais en même temps, elle ne s'enfuit pas. Elle attendait de bien voir qu'il la laissait s'éloigner sans plus poser de question. Pas envie qu'il se sente insulter ou diminuer parce que elle laissait pas paraitre qu'il pouvait la dominer, comme si elle avait un certain niveau social important. Elle prolongea un long regard sur ce dernier.

« Est-ce que cela répond à toutes vos questions? Ou dois-je vous donner des explications approfondies? Si c'est le cas, cela sera ailleurs que dans un couloir, monseigneur. »

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Hylias
Sous-Chef de l'Ordre du Crépuscule

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 14
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Lyseth
Personnage: Secondaire
Âge: ~
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 26
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Dim 14 Avr 2013 - 20:40    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Hylias, malgré ce qu’il disait, adorait cette situation. Il trouvait ça très drôle voir une femme dans une situation ainsi. Oui, il avait compris… Il n’était pas pure comme de la neige et il trouvait ça drôle. En la regardant, un sourire ne pouvait que se plaça sur ses lèvres. C’était drôle. Il se retenait de rire un peu mais bon… Il s’amusait point. Elle s’approcha de lui et son sourire s’agrandit. Qu’essayait-elle de faire? Bon, c’était assez évident mais bon… Ça semblait bien plus amusant se questionner sur le comment que sur le pourquoi. Elle commença à parler et par respect et par intérêt, Hylias l’écouta. Un magnifique sourire s’installa sur son visage lorsqu’elle dit qu’en fait, il était intéressé parce qu’il insistait. Et oui, pourquoi s’acharner sur quelque chose d’inutile? Alors… s’il voulait savoir, il avait qu’à insister un peu et ça serait bon. Elle dit ensuite qu’elle n’allait plus venir dans ce couloir. Là, c’était trop : Hylias rit, et franchement. Il était si repoussant? Bon bon… peut-être que c’était elle qui ne voulait pas?

Elle se retourna et passa à côté de lui. Un sourire ornait le visage de la succube et il savait qu’elle se préparait à quelque chose. Mais quoi et ce quoi était justement ce que Hylias mourait d’envie de savoir. Après un léger temps de silence et de regard, elle posa le bout de ses doigts, ses ongles par la même occasion. Et d’une simple caresse, elle enleva le tout. Sourire surpris au début, Hylias s’y fit. Elle ajouta quelque chose d’autre à la suite qui le fit sourire une fois de plus. Elle avait dit quelque chose à propos de son travail sans le nommer explicitement. Bien sûr, Hylias le comprenait et il savait exactement de ce qu’elle parlait. Mais… disons que c’était bien plus drôle lui faire dire.

Elle décida de partir, même s’il voyait qu’elle ne partait pas. Hylias pouvait bien être tête en l’air quelque fois mais pas tout le temps. Pas quand quelque chose l’intéressait. Il voulait savoir… plutôt, il voulait absolument savoir ce qu’elle voulait et il voulait le lui faire dire… ou bien le lui faire montrer. Facilement, il pourrait lui dire que quitter. Mais… si certains… ou même certaines avaient du plaisir avec elle, pourquoi pas. Hylias s’en foutait… Et Sarbarne aussi devait s’en foutre. Après tout… elle a sûrement déjà été dans son lit… donc ce n’était pas un problème pour lui. Elle lui demanda finalement si elle avait besoin de lui donner des informations plus approfondis. Hylias s’adossa au mur et croisa les bras en la regardant. «Peu importe si ça m’intéresse ou non, ce n’est pas toi qui est sensé le juger.»

Hylias la regarda fixement, et eut un sourire. Il se redressa et s’approcha d’elle. Il voulait absolument savoir ce qu’elle voulait et il allait le savoir… En fait, il voulait l’entendre de sa bouche. Et il voulait trop savoir jusqu’où elle pourrait se rendre. Lui, il avait tout ce temps devant lui. «Dans un couloir aussi silencieux que celui ci, il ne doit pas avoir de problème à dire n’importe quel problème. Ou alors, je suis prêt à vous écouter… j’ai devant moi toute la journée. J’ai fait mon devoir de la journée.» Il s’approcha d’elle jusqu’à arriver à quelques centimètres. Hylias eut un sourire et la regarda : «Apparemment, tu ne pourras pas aller manger tout de suite. Je ne te quitte pas avoir d’avoir ma réponse. » Pauvre elle… Vraiment.
Revenir en haut
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Dim 14 Avr 2013 - 21:14    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

C'était comme jouer avec une balle de laine, ou encore peut-être une souris, mais la question était : qui était le jouet de qui... Lilith tournait autour et lui restait là. Ils étaient à arme égale, mais la succube n'avait aucun problème avec ça. Cela lui faisait différent et elle avait bien envie de continuer, mais surtout pour une fois d'avoir du plaisir. Quand, il s'approcha, elle sut alors comment l'histoire s'arrêterait mais rien n'empêchait de continuer de jouer un peu.

« Mais il y a des choses qui se révèlent en privé. Quant à votre devoir, est-ce à dire que si vous supérieur vous demande, vous répondrait par absent? »

Bien sur que non, mais c'était encore intéressant. Elle passa sa langue sur ses lèvres, son regard dans le sien. Elle lui tourna encore autour, avant de répondre en gloussant :

« Vous pouvez bien m'accompagner au cuisine et me regarder manger. Ce n'est pas cela qui va m'importuner. Si cela vous plaie de me regarder, je n'ai rien contre. »

Cette fois elle partit pour de bon, après tout, elle n'allait pas faire le premier pas elle-même! Qu'il fasse un homme de lui et qu'il se montre un peu insistant. Pas trop brutal, mais juste assez pour savoir que c'était encore elle qui contrôlait. Si il cédait, c'était qu'elle gagnait.

Elle regarda par-dessus son épaule pour voir si il la suivait, si il était en colère ou non. « À moins que vous aviez d'autres projets? Quant à la réponse à votre question, vous la connaissez déjà. Alors vous rêvez si vous croyez que je vais la prononcer à voix haute. Quand on le fait, cela enlève tout à trait et bon goût à la chose. »

Elle s'éloigna donc tranquillement pour trouver un autre chemin vers la cuisine. Disons que elle ne voulait pas se mettre à dos une personne de cette qualité, mais pas question n'en plus de la jouer facile. Car alors, il abuserait et elle n'aurait plus de pouvoir sur lui. Non il devait lui céder, car après ça, il ferait en sorte qu'elle reste au palais et lui offrirait de petits cadeaux.

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Hylias
Sous-Chef de l'Ordre du Crépuscule

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 14
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Lyseth
Personnage: Secondaire
Âge: ~
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 26
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Lun 29 Avr 2013 - 20:00    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Lilith énervait Hylias. Mais s’il devait qualifier cet énervement par quelque chose, ça serait plus de curiosité. Il voulait la mettre à bout et connaître tout. Il voulait savoir et avoir la preuve. Malheureusement, ça ne semblait pas aussi facile avec une femme comme elle qui ne faisait ce qu’elle voulait. Hylias était plutôt du genre à laisser faire ce que les autres voulaient, en ce foutant un peu de ce qu’il voulait. Mais bon… certaines fois, il avait envie de savoir et il allait jusqu’au bout.

Pendant qu’il réalisait ce qu’il voulait, la femme parlait et il l’écouta attentivement. Hylias ne pouvait par contre pas dire qu’elle avait tort. Elle dit que certaine chose ne se disait qu’en privé et que, si un supérieur lui demandait quelque chose, il n’allait pas l’accepter et faire comme s’il était absent. Non ! Mais bon… il pouvait toujours en profiter comme ses supérieurs ne voulaient rien de lui. Et plus, son plus grand supérieur n’était certainement pas celui qu’il voulait voir en premier. Il savait que s’il le voyait, il allait mourir de gêne. Cette fois là restait dans sa mémoire comme s’il venait tout juste d’avoir cette mémoire. Et malheureusement non, ça faisait environ une semaine, sinon plus. Hylias avait de la misère à passer pas dessus ça.

La femme sortit Hylias de ses pensées et la regarda dans les yeux. Elle venait de lui dire que se faire regarder manger ne la dérangeait pas. Ah zut, la menace n’avait pas marché. Mais bon, il s’en foutait un peu. Ce qu’il voulait, c’était être avec elle et la faire dire clairement et noir sur blanc ce qu’elle voulait. Hylias allait la suivre et continuer à parler avec elle jusqu’à ce qu’il ait ce qu’il veut. Malheureusement pour lui, il savait que ça n’allait pas être simple. Il s’amusait avec elle tout comme elle s’amusait avec lui. Ils allaient tourner encore longtemps autours du pot… Et disons que Hylias serait prêt à la laisser gagner. Mais, son orgueil serait trop touché, parce qu’il a quand même beaucoup d’orgueil.

Il ne voulait pas nécessairement l’avoir dans son lit. Mais il voulait jouer avec elle. Il partit et Hylias commença à la suivre. Oh non, elle n’allait pas s’en sauver si facilement. Quand Hylias avait quelque chose dans la tête, il ne l’avait pas dans les pieds. Il voulait ! Elle regarda derrière elle et parla : À moins que vous aviez d'autres projets? Quant à la réponse à votre question, vous la connaissez déjà. Alors vous rêvez si vous croyez que je vais la prononcer à voix haute. Quand on le fait, cela enlève tout à trait et bon goût à la chose. Ah ! Il voulait tellement l’entendre dire à haute voix. Juste pour dire que lui, Hylias, sous-chef de l’ordre du crépuscule, lui avait soutiré des informations.

Il la regarda s’en aller, lentement. Oh non, elle n’allait pas partir si facilement. Hylias accéléra le pas et la rattrapa assez facilement. Il se plaça en avant d’elle pour lui bloquer la route.

«Non, ça ne retire pas tout le plaisir de la chose, ma chère. Je n’ai aucun autre problème à faire autre chose, si tu le souhaites. Malheureusement, je ne te laisserais pas avant d’avoir eu ma réponse. Clairement. Alors…»

Hylias s’avança vers elle et se retrouve à moins de 10 centimètres d’elle. Il lui sourit et planta son regard dans le siens.

«Quand nous sommes en bonne compagnie, répondre par Absent à un supérieur n’est pas un péché si énorme. Je suis tout à vous et j’ai tout mon temps pour vous…»

Hylias la regarda et sourit. Voilà… Il se décolla un peu et lui montra le couloir.

«Vous ne vouliez pas aller manger? Je vous suis, même si vous ne voulez pas de moi. »

Revenir en haut
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Lun 6 Mai 2013 - 17:20    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Lilith était toujours séductrice et joueuse jusqu'au bout de ses ongles. La charmante succube avait adopté une nature sensuelle comme on enfile un vêtement : dans son cas translucide. Malgré ses sandales à haut talon, elle restait tout juste à la hauteur du chevalier. Elle gardait son regard braqué dans le sien. C'était une danse très intéressante, elle en oubliait presque sa faim. Cela ne lui couterait rien de le dire, mais arrêter de tourner en rond retirait tout charme à leur rencontre fortuite, alors elle allait continuer.

« Vous vous ennuierez je le crains. Mais bon, nous verrons. Comme je suis mauvaise perdante, je ne vous laisserez pas gagner, même pour quelque chose d'aussi futile. »

Elle rit et se retourna pour aller aux cuisines. Elle longea le couloir, sans même se retourner. Ô! Elle en avait grand envie! Cela était certain. Mais son jolie minois de poupées se fit pas d'apparition par-dessus son épaule. Non, elle était forte, elle gagnerait sur lui. Et puis s'était trop amusant! Elle l'imaginait bien la suivre des yeux, sentir son regard descendre dans le creux de ses reins, puis sur la rondeur de ses fesses. Elle en rirait presque. Elle savait l'effet qu'elle faisait sur les hommes. Sauf que celui-ci était légèrement "immunisé" à ses charmes, alors est-ce que vraiment il la suivait de ses pas ou de ses yeux.

Elle allait arriver aux escaliers menant aux cuisines, elle descendit la première marche. Mais avant de continuer. Elle se rappela que les hommes aiment gagner et que si ils n'ont aucune chance, ils partent et de mauvaise humeur. Aussi alors qu'elle posait ses jolies pieds sur les marches, elle tourna son corps vers l'arrière pour regarder le chevalier.

« Avouez que je vous exaspère. » Elle rit, comme si c'était un jeu. Mais en réalité son joli cœur battait comme un oisillon. Elle ne voulait pas que ce chevalier, beaucoup plus séduisant que les seigneurs au ventre rond, la quitte insatisfait et qu'il lui fasse des problèmes. « Dites-moi Hylias, si je vous réponds qu'est-ce que je gagne? »

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Hylias
Sous-Chef de l'Ordre du Crépuscule

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 14
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Lyseth
Personnage: Secondaire
Âge: ~
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 26
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013 - 16:05    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

    C’était certain qu’Hylias était tenté par cette beauté. Comment un homme, normalement constitué ne pourrait pas vouloir cette femme? Elle était sexy, elle avait un bon caractère… elle était belle et elle était accessible. Alors, que demandé de mieux? Rien. Mais, sérieusement… Elle ne savait pas ce qu’il voulait. Mais bon… Son attention resta vers ses cuisses… Elles étaient magnifiques. Il reprit sa concentration quelques secondes plus tard simplement. Lilith affirma à ce moment là qu’il allait s’ennuyer. Plutôt que ça allait reposer ses muscles… Il en avait grandement besoin. Ça faisait un temps qu’il s’entraînait assez souvent. Disons que l’entraînement lui faisait passé la gêne et l’envie qu’il avait assez souvent. Ça lui plaisait bien. Il aidait des chevaliers et tout. Il aimait bien. Un sourire se forma sur les lèvres d’Hylias au moment où elle dit qu’elle était mauvaise perdante… Bizarrement, il l’était lui aussi… Ça n’allait pas être facile.

    Lle partit après ses dites. Elle regarda quand même en arrière. Hylias aurait pu la laisser quitter… Mais non, la laisser quitter, ça serait comme perdre. Son regard la suivit, ne regardant pas plus bas que sa tête. Il savait ce qu’elle voulait faire de lui, ce qu’elle voulait qu’il fasse… Et apparemment, il résistait bien. Il la regarda partir et commença à avancer. Non ! Elle n’allait PAS gagner, ça serait une trop grande défaite pour lui… Elle s’arrêta sur la marche de l’escalier et se tourna vers lui. Évidemment, elle vit bien

    Elle lui demanda s’il l’exaspérait. Non. Elle lui demanda ensuite qu’est-ce que ça lui donnerait , qu’est-ce qu’elle gagnerait de lui répondre… Pffft… Comme s’il le savait !

    «Ce que vous gagnez? Comme puis-je le savoir ? Vous gagnez la satisfaction d’avoir écouter un de vos supérieurs. Mais je pense bien que cela ne vous importe que très peu.»

    Il eu un certain sourire avant de recommencer à parler.

    «Nous allons savoir ce que nous gagnerons à la fin. Un tel jeu ne se termine pas si facilement, ça deviendrait ennuyant. »

    Il venait de lui dire qu’il avait conscience que c’était un jeu. Ce n’était pas rien ! Il fallait voir qui allait subir le courroux de l’autre en premier.

    «Si vous m’exaspérez, je dois bien vous exaspérer aussi. Ce genre de chose ne se fait pas seul.»

    Tout en parlant, il s’était approché pour limiter la distances entre eux deux. Il lui fit un sourire, encore avant de reprendre.

    «Vous vous êtes arrêtée… vous ne connaissez plus le chemin, je vais vous suivre. Jusqu’au moment où j’aurai ma réponse…»
Revenir en haut
Lilith
Noble Démonique

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2013
Messages: 11
Présence: Présent(e)
Vos personnages: Zélic - Sarrha
Personnage: Secondaire
Féminin
Âge: 30
Monde: Sous-Solstice
Point(s): 20
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Sam 1 Juin 2013 - 13:10    Sujet du message: Couloir Répondre en citant

Lilith rit, puis son regard demeura éveillé et lumineux en direction de Hylias.

« Tant que cela demeure un jeu, que cela reste un petit challenge entre nous, moi je ne suis pas pressée d'en finir. En fait cela me fait même très plaisir que vous me suivez, c'est à croire bien des choses... »

Elle se tenait de manière provocatrice. Pour elle, l'important était seulement de gagner sur la forme et rien d'autre. Maintenant que les règles étaient établis, elle pourrait parfaitement aller déjeuner sans se soucier vraiment de la présence du chevalier.

Elle se tourna, puis descendit les marches. L'escalier de colimaçons résonnait en écho à leur pas sur la pierre. La succube connaissait le château puisse qu'elle y vivait depuis plusieurs années. Malgré cela, disons que c'était sa première situation qui m'était en évidence qu'elle n'avait pas été invité par le maître des lieux à y résider. Ce n'était pas les petits seigneurs qui allaient la dénoncé, ils perdraient alors une charmante compagnie.

Rendu à l'étage de service, elle tourna dans quelques couloirs avant de se retrouver dans les cuisines. C'était une vrai fourmilière avec la vingtaine de créature à l'ouvre pour s'assurer qu'il y avait toujours de quoi sustenter les habitants du château. Sans entrée dans leur pièce, Lilith en longea l'allée centrale pour se rendre dans une autre salle, modeste, là où les esclaves laissaient de la nourriture fraiche à toutes heures. Ce n'était pas la grande salle principale pour les hauts seigneurs, mais ici la petite bourgeoisie avait son petit lieu.

Quand elle voulait la paix, c'était parfait, tous savait que habituellement elle n'offrait ses charmes qu'à des gens d'une certaines conditions. À l'heure qu'il était, la pièce était vide et donc elle put tout sourire se diriger vers la grande table pour picorer et choisir comme une petite abeille ce qui lui tentait. Elle choisit de délicieux petits morceaux de viande.

« Je crois savoir que vous avez, votre propre salle, j'espère que vous ne vous sentez pas trop perdu ici. »

La petite noble restait debout à choisir selon ses envies les morceaux de son choix et autres petits plaisir. Elle lécha ses doigts

_________________
Lilith Tallula Séléna
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:32    Sujet du message: Couloir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Solstice Index du Forum -> Sous-Solstice -> Phélès -> x Château de Sarbarne Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky